Err

Quel est le modèle de ventilateur idéal ? - lumisign.fr

Il existe un certain nombre de critères à considérer lors du choix d’un ventilateur de plafond. Un appareil idéal est celui qui correspond parfaitement à la taille de la pièce et aux différentes fonctionnalités dont vous avez besoin.

Les aspects techniques

Pour faire le meilleur choix de son futur ventilateur de plafond, il convient d’être attentif à certaines pièces qui composent l’appareil, telles que les pales. Le nombre des pales n’est pas le plus important, car il contribue essentiellement à procurer au ventilateur son rendu esthétique. Il en est de même pour la matière utilisée dans la fabrication de ces éléments. Vous pouvez choisir librement entre métal, PVC ou bois, bien que le bois soit particulièrement préconisé lorsque le ventilateur possède des pales avec une finition différente sur ses deux fasses. 
Au niveau des pales, c’est la dimension et la longueur qui doivent faire l’objet d’une attention particulière. Si les petites pièces peuvent se contenter d’un ventilateur d’un diamètre de 80 cm par exemple, les pièces plus spacieuses auront besoin d’un appareil plus grand dont la taille peut aller jusqu’à 215 cm.
L’inclinaison des pales ne fait pas partie des critères de choix. Ce paramètre est déterminé par le fabricant à la conception du ventilateur, moins il y à de pales, plus elles sont inclinées. Il est préférable de se focaliser sur le diamètre du ventilateur et sur le volume d'air brassé par minute.

Le confort

Certains ventilateurs disposent d'un moteur 3 vitesses (moteur AC) et d'autres de 5 à 6 vitesses (moteur DC). Dans une chambre à coucher, il est préférable de faire le choix d'un modèle à 5 ou 6 vitesses car les 3 premières vitesses de ces moteurs sont faibles, avec un ventilateur à 3 vitesses, il est possible que la plus lente soit déjà trop rapide. De plus, la fonction réversible d'un moteur DC est actionnée par télécommande.
Notre conseil : dans une chambre en été, si vous ne supportez pas le souffle que procure le ventilateur, n’hésitez pas à le faire fonctionner en mode hiver, il va brasser l'air et le souffle sera distribué en périphérie de la pièce et non vers vous. Également, laissez tourner le ventilateur dans la journée, il limitera l’accumulation de l'air chaud.

Le ventilateur de plafond idéal est un appareil bien installé

Il ne suffit pas toujours de choisir le bon ventilateur de plafond, il importe par-dessus tout qu’il soit installé comme il se doit. Une mauvaise installation peut être à l’origine de bruit ou de ronronnement insupportables. La hauteur de l’appareil par rapport au plafond est également un paramètre à ne pas négliger. Garder une hauteur minimum de 2 mètres permet d’éviter les risques d’accidents. Si la dimension de la pièce ne permet pas la prise d’une telle précaution, il convient d’installer le ventilateur au-dessus d’une table ou d’un lit, ou choisir un modèle spécial plafond bas.